Conférence-débat « Le retour des communs » avec Benjamin Coriat

L’Association pour une Economie Sociale et Solidaire (AESS-APIESS) en partenariat avec l’APES et Espace Marx vous propose d’assister à une conférence :

 
Benjamin CORIAT
Le retour des communs, la crise de l’idéologie propriétaire
le jeudi 14 janvier 2016, à 18h00 à l’Espace Marx de Lille
 

Description:
Six mois après la parution de l’ouvrage dont il a dirigé la publication, et alors que la notion des « communs » continue d’être au cœur des débats des mouvements alternatifs, l’Association pour l’Economie Sociale et Solidaire (AESS-APIESS – Lille 1) en partenariat avec l’APES et Espace Marx invite Benjamin Coriat à débattre du lien entre les communs et l’Economie Sociale et Solidaire.
Simon Sarazin, membre de l’ANIS sera également présent afin de discuter des formes que prennent les communs dans la pratique à travers son expérience dans le Collectif Catalyst, Unisson et à la Couroutine.
Invité:
¤ Benjamin CORIAT, économiste et professeur à l’Université de Paris 13 et membre du Comité d’animationdes Économistes Atterrés. Il a dirigé la publication de l’ouvrage Le Retour des Communs, la crise de l’idéologie propriétaire(Les Liens qui Libèrent, 2015).

 
Discutant:
¤ Simon SARAZIN, membre de l’ANIS, du Collectif Catalyst, d’Unisson et de la Couroutine.
Plus d’informations sur l’association et l’événement sur :
Association pour une Economie Sociale et Solidaire (AESS-APIESS)
C304, Bât. SH3, FSES, Université Lille 1

Des monnaies locales complémentaires, pour quoi faire?

Forum

jeudi 17 décembre 2015
14h-17h30| MESHS

La MESHS, en collaboration avec la Chaire Économie sociale et solidaire du Nord Pas de Calais et le Centre «droits et perspectives du droit» (université de Lille), et dans le cadre de son programme « Argumenter, décider, agir », organise organise un forum dédié aux usages et utilités des monnaies locales complémentaires.

La loi du 31 juillet 2014 relative à l’économie sociale et solidaire a accordé une reconnaissance juridique aux monnaies locales complémentaires, par ailleurs définies comme des «dispositifs d’échange locaux de biens, de services et de savoirs, organisés autour d’une monnaie spécifique permettant à la fois d’évaluer et de régler des échanges». Avant même cette consécration légale, des territoires avaient fait le choix de recourir à ce type d’outil dans le but de redynamiser leur tissu économique et de le faire évoluer vers des pratiques plus éthiques et plus respectueuses d’un développement durable. L’amplification de ces initiatives a amené le gouvernement à nommer une Mission d’étude sur les monnaies locales complémentaires et les systèmes d’échange locaux.

Jean-Philippe Magnen, auteur du rapport remis au Secrétaire d’État chargé du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire le 8 avril 2015, vient présenter, à l’occasion de ce forum, un état des lieux de ces systèmes d’échange et de leurs perspectives de développement. Les usages et utilités de ces monnaies locales complémentaires sont appréhendés tant à l’échelle des territoires locaux français qu’au niveau mondial.

Programme

14h30 | Accueil et ouverture de séance par Sandrine Chassagnard-Pinet, membre de l’équipe de direction de la MESHS et professeure de droit privé à l’université de Lille

14h45 | Les monnaies locales complémentaires, état des lieux et perspectives de développement, par Jean-Philippe Magnen, vice-président de la région Pays de la Loire, auteur du rapport sur «Les monnaies complémentaires et les systèmes d’échanges locaux»

15h30 | Le cadre juridique de développement des monnaies locales complémentaires, par Christophe Mondou, maître de conférences en droit public à l’université de Lille, membre du Centre «droits et perspectives du droit» (équipe de droit public)

16h | Usages et utilités des monnaies locales complémentaires à l’échelle d’un territoire français. L’exemple de la Bou’Sol, par Joackim Lebrun, chargé de mission en appui au développement de la monnaie locale en régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie

16h30 | Usages et utilités des monnaies locales complémentaires à l’échelle mondiale. L’exemple de l’Argentine, par Hadrien Saiag, chargé de recherche au CNRS et membre du laboratoire d’anthropologie des institutions et des organisations sociales

Débat avec la salle

MESHS – 2, rue des Canonniers, 59000 Lille – tel.: +33 3 20 12 58 30