Amélie Lefebvre-Chombart

Coordinatrice de la chairESS Hauts-de-France

Chercheur-associée au CRISS https://www.uphf.fr/CRISS/

Formation : docteur en géographie, ingénieur agricole

Je m’intéresse aux initiatives de solidarités de proximités au sein des territoires ruraux à travers la notion d’appropriation spatiale. Je m’intéresse également aux expérimentations de « communs » portées par des habitants, acteurs de l’ESS publics et privés et aux maillages, réseaux, écosystèmes qu’ils développent.

SECTION 1 – LES ACTIVITÉS RELATIVES À LA RECHERCHE

  • Mots-clés : initiatives sociales et solidaires, territoires ruraux, appropriation, communs sociaux, économie sociale et solidaire, maillages sociaux territoriaux

PROGRAMMES DE RECHERCHE EN COURS

2021 – 2022. COV-EHP La gestion de la crise Covid dans les EHPAD, dans le cadre de l’AAP Résilience ANR/Région.

La crise de la COVID-19 a témoigné d’une spécificité des EHPAD, tant sur le plan de la mortalité en leur sein que sur celui de la gestion de la crise sanitaire et de ses effets. Pourtant, il y a peu de retours sur la manière dont les acteurs du champ se sont adaptés compte tenu des contraintes et régulations qui sont les leurs. Ce projet de recherche vise à étudier ces spécificités selon 3 axes.

Dans un premier axe, nous souhaitons comprendre comment l’information a été construite pour rendre compte des taux de mortalité en EHPAD. Comment les données sont-elles collectées, remontées, agrégées ? Cet axe s’appuie sur des entretiens semi-directifs auprès des personnes qui ont construit et pensé ces systèmes d’information dans les instances nationales et de ceux qui ont dû les mobiliser localement.

Dans un second axe, nous souhaitons construire une base de données des EHPAD selon les différentes variables qui les caractérisent. En effet, plusieurs statuts d’EHPAD cohabitent (privé, public et privé lucratif), avec des tailles disparâtes, des taux d’encadrement différenciés, des implantations différentes selon les territoires, etc. Cette base de données nous permettra de croiser ces données (inexistantes à ce jour de manière consolidée) avec celles des taux de mortalité. Quels facteurs explicatifs peut-on fournir aux écarts de taux de mortalité observés ?

Dans un troisième axe, nous cherchons à comprendre comment, dans une région particulière (les Hauts-de-France), les acteurs se sont adaptés à la crise de la COVID-19 en EHPAD. Parmi le système d’acteurs qui ont eu à réagir, nous songeons bien sûr aux régulateurs du territoire (quels ont été les régulations, les financements et les évaluations des actions mises en place ?), mais aussi aux personnels des EHPAD : comment ont-ils été affectés par la crise sanitaire ?

EXPERIENCES DE RECHERCHE ANTERIEURES
Janv. 2018 – janv. 2019. Post-doctorante, laboratoire CLERSÉ (UMR 80 19, Université de Lille) Programme de recherche « Initiatives solidaires en communs » de la chairESS des Hauts-de-France

Axes de recherche : « Communs sociaux » et « Territoires des communs »

Travail de valorisation : publications interdisciplinaires, communications dans des colloques et vulgarisations Exemple de vulgarisation : Note pour la CRESS Hauts-de-France, l’URSSAF et la DIRECCTE sur la gestion « en commun » de la plateforme #ESSHDF : « L’apport des communs pour les projets SIILAB : régulation et réciprocité ».

Sept. 2015 – en cours. Coordinatrice de la chairESS HDF, Chaire interuniversitaire et interdisciplinaire en économie sociale et solidaire et soutenabilité du territoire des Hauts de France (https://chairess.org), MESHS
Suivi du programme de recherche

Suivi des partenariats avec la Région Hauts de France et la Métropole Européenne de Lille Montage de dossiers de réponse à appels à projets recherche

PUBLICATIONS

[1] LEFEBVRE – CHOMBART A., ROBERT P., GARDIN L., JANY-CATRICE F., MAHIEU C. (à paraître, 2020), « Quel horizon des communs sociaux pour l’Économie Sociale et Solidaire ? » Entreprise & Société.
[2] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P. (à paraître, 2020) « Reconfigurer l’économie sociale et solidaire en Hauts de France : un projet de « living lab » en commun au service de l’intermédiation territoriale ? », Géographie, Économie et Sociétés.

[3] LEFEBVRE – CHOMBART A., (2018), « Aux sources de la construction des territoires : des initiatives sociales et solidaires spatialisées »Géocarrefour [en ligne], 92/4.

ACTES DE COLLOQUES

[4] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P. (2018) Les communs, un renouvellement démocratique des gouvernances ? Étude de cas dans les Hauts de France, 28colloque de l’ADDES.

RAPPORTS DE RECHERCHE

[5] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P. (2019) Rapports d’évaluation du projet SIILAB pour 2017-2018, ChairESS des Hauts de France, Rapport rédigé pour le laboratoire d’innovation publique SIILAB

COMMUNICATIONS

[6] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P. Le SIILAB, une construction en commun de l’ESS sur le territoire des Hauts de France, colloque international AFEP-IIPPE session « ESS en Hauts de France, Lille, 3-5 juillet 2019.
[7] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P. 
Gouvernance en communs et soutenabilité de l’action collective : étude comparative de deux communs sociaux, 6rencontres du GESS, IAE Paris, décembre 2018.

[8] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P. Les communs, un renouvellement démocratique des gouvernances ? Étude de cas dans les Hauts de France, ADDES, Paris, octobre 2018.
[9] LEFEBVRE – CHOMBART A., 
Des communs autour de lieux-ressources, un renouvellement démocratique des gouvernances ? ASRDLF, Caen, juillet 2018.

[10] LEFEBVRE – CHOMBART A., Maillages locaux et initiatives descendantes : les enjeux de réappropriations territoriales d’un centre socioculturel intercommunal à Hucqueliers, RIUESS, Rennes, mai 2018.

[11] LEFEBVRE – CHOMBART A. et ROBERT P., Les communs sociaux, une contribution théorique et empiriqueRIUESS, Rennes, mai 2018.

[12] LEFEBVRE – CHOMBART A. L’ESS en quête de résonnance locale. Pour une étude des liens entre ESS et territoire en espace rural, RIUESS, Montpellier, mai 2016.
[13] LEFEBVRE – CHOMBART A., 
Proximité et initiatives sociales et solidaires dans les territoires ruraux, 8Journées de la Proximité, CITERES, Tours, 20-22 mai 2015.

SECTION 2 – L’ENSEIGNEMENT

2020-2021. Vacataire, Université Polytechnique des Hauts-de-France

  • TD Géographie de la mondialisation, L1 Histoire-Géographique, 66 heures
  • TD Aménagement du territoire, L3 Histoire-Géographie, 33 heures

2020-2021. Vacataire, Centrale Lille

Intervention sur l’économie sociale et solidaire (4 HTD), 3e année

     Bilan des activités d’enseignement antérieures

    Année universitaire

    Cursus des étudiants/ public

    Nb. Heures

    Type

    Thème de l’enseignement

    2013-2014

    L1 sociologie

    15h

    CTD

    Initiation à la géographie

    2013-2015

    L3 géographie

    15h

    TD

    Épistémologie de la géographie

    2015-2016

    3e année Polytech

    3h

    TD

    Analyse d’articles scientifiques en ESS

    2017-2018

    3e année Centrale

    3h

    CM

    Territoires de l’économie sociale et solidaire

    2018-2019

    3e année Centrale

    3h

    CM

    Territoires de l’économie sociale et solidaire

    2018-2019

    3e année Centrale

    9h

    CM

    Acteurs de l’économie sociale et solidaire

    Sept. 2015 – en cours. Coordinatrice de la chairESS HDF, MESHS
    – Coordination/ingénierie du programme de formations, c’est-à-dire mise en place des modules ESS dans les 
    formations universitaires et des formations continues des mutualités

    [1] Coordination d’un module commun master ESS-chairESS de 2015 à aujourd’hui pour des étudiants provenant de M2 DLES (UPHF), M2 APIESS (Univ. Lille), M2 GE2S (IAE Lille). Volume 36h

    [2] Coordination d’un cours de 3ème année Centrale Lille 2017 à 2019. Volume 30h « Engagements et économie sociale et solidaire »

    [3] Coordination d’un cours 3ème année Polytech Lille 2015-2016. Volume 24h, « Approches de l’ESS »

    – Création d’un MOOC dans le cadre du projet de e-learning « Espace numérique pédagogique » en partenariat avec le SIILAB (living-lab pour l’innovation territoriale financé par des fonds PIA/FTAP) Rapport d’étude : LEFEBVRE-CHOMBART A. (2018) E-learning et ESS. État des lieux, ChairESS des Hauts-de-France, étude menée pour le SIILAB

    SECTION 3 – FORMATION

    2011-2017. Doctorat de Géographie, Laboratoire TVES, ED SESAM, Université Lille 1
    Titre « Initiatives sociales et solidaires et territoires ruraux. Étude de cas dans les Hauts-de-France (Bassins de vie de Bapaume, Hucqueliers, Solesmes et Wavrin) ».
    Directeurs de thèse : Eric Glon et Frédéric Lescureux (Université Lille)
    Thèse soutenue le 7 décembre 2017
    Jury : Claire Deflosse (Université de Lyon 2), Florence Jany-Catrice (Université de Lille), Bernard Pecqueur (Université de Grenoble-Alpes) et Dominique Royoux (Université de Poitiers)

    2010- 2011. Master 2 recherche Études Rurales, Université Lyon 2
    Titre du Mémoire de recherche : « La contractualisation dans l’agriculture française. Réinterroger les notions de filière 
    et de bassin d’approvisionnement ». Directrice : Claire Delfosse (Université Lyon 2)

    2006- 2011. Ingénieur Agricole, Institut Supérieur d’Agriculture de Lille
    Spécialisation : Développement des territoires ruraux, gestion de projet (ISARA Lyon)
    Titre du mémoire de recherche : « La contractualisation dans l’agriculture française : état des lieux, enjeux, perspectives pour la région Rhône-Alpes ». Directeur : Patrick Mundler (ISARA Lyon)

    Partagez cet article

    Partager sur facebook
    Partager sur twitter
    Partager sur linkedin
    Partager sur print
    Partager sur email