Productions scientifiques 2017-2018

Programme de recherche : les initiatives solidaires en communs

Axe transversal : lien communs et ESS – définition partagée de la notion de communs sociaux.

1. Amélie et Pierre : « Les communs sociaux : une contribution théorique et empirique à partir d’une enquête dans les Hauts-de-France ». colloque RIUESS, mai 2018.

2.  Amélie et Pierre (diaporama) : colloque RIUESS, mai 2018.

 Axe 1 : Économie de l’entreprendre en communs

3. Christian : « Entreprendre en communs : Vers une institution de la réciprocité ? ».

4. Christian : « Communauté, espace de réciprocité relationnelle : Espace public, économique, dans une économie des communs ».

5. Laurent et Pierre : « Origine, diffusion et métamorphose de l’hybridation des ressources » ; Actes du colloque de l’AES, septembre 2018. Lyon.

6. Laurent et Pierre : (diaporama): « Les modèles socio-économiques de l’ESS en transition. L’apport des initiatives solidaires en commun ». Communication AFEP, juillet 2018, Reims.

Axe 2 : Dynamique territoriale des communs sociaux

7. Amélie : « Communs et territoires, note de cadrage ». Texte d’introduction au séminaire Territoires et communs Grande-Synthe, 25 Juin 2018.

8. Amélie (diaporama) : « Des communs autour de lieux-ressources, un renouvellement démocratique des gouvernances ? Le SIILAB dans les Hauts-de-France », juillet 2018 à l’ASRDLF.

Axe 3 : politique des communs – action publique de soutiens aux communs

9. Amélie et Pierre : « Les communs, un renouvellement démocratique des gouvernances dans l’ESS ? Étude de cas dans les Hauts-de-France à partir de l’Assemblée des Communs et du SIILAB », Working paper, colloque de l’ADDES, octobre 2018.

10. Amélie et Pierre (diaporama) : Présentation comité scientifique de l’ADDES, mars 2018.

Analyser la « santé économique des associations » du côté des financements publics

La phase 2 de l’étude « santé économique des associations » commanditée par la MEL et menée par Laurent Fraisse arrive à son terme. Les résultats sont maintenant disponibles et valorisables.

La chairESS porte une proposition pour Faire de la Métropole Européenne de Lille ou de la Région Hauts-de-France le territoire pilote d’une connaissance co-construite et territorialisée sur l’état et l’évolution des financements publics aux associations.
Il s’agit d’un travail de collecte, de traitement et d’analyse des données relatives aux différents financements des principales autorités publiques partenaires des associations (Fonds européens, Etat, Conseil Régional, Conseils Départementaux, EPCI, grandes villes).
L’objectif serait de produire tous les trois ou quatre ans des données agrégées sur l’évolution des montants des financements publics aux associations. Elles permettraient d’apprécier l’effort budgétaire des différents échelons administratifs, de dégager des tendances et des comparaisons entre les modalités de financement (subvention, commande publique, dépenses fiscales, contrats aidés), de mesurer la répartition sectorielle des aides publiques et de différencier l’allocation des ressources selon les types d’association (taille, employeuses, parapubliques, etc.).
Il s’agit de construire des données et des indicateurs qui permettraient de conforter, d’infirmer ou de nuancer les discours relatifs par exemple à la baisse des subventions, à la progression de la commande publique, à la fragilisation des telle ou telle politique sectorielle, au désengagement de telle ou telle collectivité locale, etc.
Il pourrait aussi permettre de mieux approcher l’impact des arbitrages budgétaires des pouvoirs publics sur le niveau des financements des associations dans un territoire.
La proposition serait portée par les plusieurs responsables de l’ESS et/ou de la Vie associative au niveau de l’Etat et des collectivités locales (par exemple la DRJSCS, la Région Hauts-de-France et la MEL), par les principales têtes de réseaux (LMA HdF, CRESS HdF, etc.) et par des organismes de recherche et d’expertise (ChairESS HdF, ORVA, INSEE HdF, etc.).
Ce portage collectif est nécessaire afin d’en faire un enjeu suffisamment visible à même de faciliter la collecte de données issues de différentes comptabilités publiques, la coopération entre échelons administratifs, l’implication des services financiers et de gestion. Au-delà de cette acceptabilité politique et technique, l’enjeu est aussi d’en faire un objet de recherche pérenne mobilisant plusieurs chercheurs. Enfin, l’implication des têtes de réseaux est cruciale dans l’interprétation des données et leur confrontation aux remontées qualitatives du terrain.

Séminaire « Communs et territoires : croisements des regards » 25 juin 2018

La ChairESS Hauts-de-France, avec le soutien de la région Hauts-de-France et de la Métropole européenne de Lille, organise la troisième séance de son cycle de rencontres sur les initiatives solidaires en communs. Le thème sera :

« Communs et territoires : croisements des regards »

Lundi 25 juin 2018 à la maison de quartier du Courghain, Grande-Synthe Continuer la lecture de « Séminaire « Communs et territoires : croisements des regards » 25 juin 2018 »

Rapport de recherche Communs sociaux

Le présent rapport est le résultat la première année de recherche de la Chaire interuniversitaire et interdisciplinaire en économie sociale et solidaire et soutenabilité du territoire (ChairESS) du Nord-Pas-de-Calais.

Rapport en libre consultation : Sauvêtre. Rapport ChairESS Communs sociaux

Les processus économiques et politiques que nous connaissons depuis quarante ans ne correspondent pas à une parenthèse qui aurait été suivie d’un retour au cours normal des choses, mais au contraire à une profonde réorientation des sociétés occidentales contemporaines dans le sens de la déconstruction de la trajectoire historique qui avait amené les Etats de l’Europe de l’Ouest à réduire les inégalités à travers la mise en place de politiques sociales redistributrices, à développer des services publics et à faire progresser les droits sociaux et démocratiques – fût-ce dans un contexte bien spécifique marqué par les épreuves nationales des guerres mondiales et la crainte de l’expansion du communisme (Rosanvallon, 2011), des luttes ouvrières massives et un modèle de développement fondé sur la croissance qui mérite lui-même d’être mis en question (Pessis, Topçu, Bonneuil, 2013).

Suivant ce retournement, le mode de gouvernement néolibéral à travers les privatisations, l’extension des mécanismes de marché et de la concurrence passant par la suppression de la régulation nationale de l’économie et l’inscription dans le cadre de la globalisation a favorisé la formation d’un « Etat entrepreneurial » (Dardot et Laval, 2009) qui consacre l’entreprise comme le modèle par excellence de l’institution de la société. Continuer la lecture de « Rapport de recherche Communs sociaux »

Séminaire 12 avril « travail, emploi et protection sociale dans les communs »

La ChairESS Hauts-de-France, avec le soutien de la région Hauts-de-France, la Métropole européenne de Lille organise la deuxième séance de son cycle de rencontres sur les initiatives solidaires en communs. Le thème abordé lors de cette séance est :

« Travail, emploi et protection sociale
dans les communs »

Jeudi 12 avril 2018 à la MESHS en salle 2  Continuer la lecture de « Séminaire 12 avril « travail, emploi et protection sociale dans les communs » »

Article paru dans Le Monde « Mesurer la qualité du travail »

Livre. Dans l’essai qu’elles coordonnent, la sociologue Alexandra Bidet et l’économiste Florence Jany-Catrice examinent l’exigence croissante en matière de qualité se manifestant par la multiplication des dispositifs visant à la quantifier.

LE MONDE ECONOMIE |  14.02.2018 à 09h29 • Mis à jour le 14.02.2018 à 09h33 |Par  Margherita Nasi

Livre. Consommateurs, travailleurs et citoyens apparaissent de plus en plus férus de données pour s’orienter entre différents produits, services et espaces professionnels. Des indicateurs aux processus d’audit en passant par les classements, les scores et les benchmarks, les employeurs s’efforcent de développer des dispositifs toujours plus sophistiqués pour rendre compte de la qualité du travail ou de la qualité au travail.

Comment comprendre ce souci de quantifier les qualités ? La profusion de ces dispositifs traduit-elle la difficulté à s’accorder sur ce qui fait la qualité ? Faut-il voir là seulement le signe d’une attente de plus en plus forte de contrôle ? Autant de questions abordées dans Quantifier les qualités, coordonné par Alexandra Bidet et Florence Jany-Catrice pour la Revue française de socio-économie.

Continuer la lecture de « Article paru dans Le Monde « Mesurer la qualité du travail » »

Livret interactif sur les communs

Dans le cadre de nos travaux de recherche sur « Initiatives solidaires et communs »,

En partenariat avec l’Assemblée des communs de Lille et l’association Interphaz,

La chairESS a mis en place un livret interactif et pédagogique sur les communs. Vous le trouverez en consultation et téléchargement libre grâce au lien suivant : Livret interactif communs

Ce livret a été financé par la Métropole Européenne de Lille et la Ville de Lille